Articles les plus consultés

présentation du projet



La Sembladà repose sur une démarche innovante d’autopromotion pour la construction de 7 logements dans une logique d’habitat participatif à faible impact environnemental.

1 Qualité environnementale
Les logements reprendront les préconisations environnementales du CPAUE de la ZAC. Ils seront notamment labellisés BBC, utiliseront une ossature bois à partir des ressources locales, limiteront l’imperméabilisation des sols, proposeront une utilisation des eaux pluviales et répondront à des logiques bioclimatiques. Au-delà de ces préconisations,  ils intégreront des solutions innovantes afin de limiter la consommation en eau et en énergie dans l’usage des bâtiments.
Par ailleurs les aménagements prévus au sein de l’écoquartier correspondent aux souhaits des futurs habitants d’un mode de vie plus durable  notamment en matière de déplacements – transports en commun, déplacements piétonniers et vélo - et d’un cadre naturel préservé.

2. Mixité sociale et intergénérationnelle
Notre groupe de 7 ménages s’est constitué au printemps 2011 autour d’un désir commun : construire avec d’autres  un habitat de qualité  et y vivre de la façon la plus  conviviale  et citoyenne  qui soit (bienveillance, entraide et responsabilité).
Ce groupe est riche de sa diversité :
-          Générationnelle : avec 11 enfants de moins de 6 ans et 12 adultes âgés de 26 à 60 ans,
-          Sociale : diversité des catégories socio-professionnelles, des ressources et des patrimoines avec notamment 2 ménages primo-accédants,
-          Culturelle : avec des personnes originaires de France mais aussi d’Allemagne et du Portugal.

3. Prix
L’objectif est de produire 7 logements à des prix maîtrisés. Notre coût d'objectif de construction est proche de celui du logement social à 1350 euros HT soit environ 2300 euros le m2 de surface de plancher hors parties communes grâce notamment à une logique d’autopromotion et une part d’autofinition.

4. Esquisse
Voici l'esquisse du projet telle que réalisée par l'atelier d'architecture de Simon Teyssou, architecte du projet au terme des études préalables.
 5. Equipe projet
Autour des 7 familles, un ensemble de professionnels travaillent sur la Semblada :

Equipe de Maitrise d'Oeuvre : Atelier Architecture, Seterso, Bréhault
CSPS : Qualiconsult
Bureau de Controle : Qualiconsult 
Notaire : Maitre Fuzelier
Banque : Crédit Mutuel
Aménageur de la ZAC : Logidome
   

4 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Pour répondre à votre question sur l'accessibilité sociale des logements, voici quelques précisions :
    - Les prix en construction neuve en ville sont élevés (autour de 2500 euros/m2). Pour ce qui nous concerne, nous essaierons de tenir à 2200 euros/m2 mais auxquels il faut ajouter 500 euros pour les espaces communs, ce qui nous amènera à 2700 euros/m2. La plupart d'entre nous envisagent de faire les finitions par eux mêmes, voire plus. A la campagne, il est possible d'avoir un peu moins cher car le coût du terrain n'est pas aussi élevé et il est possible de faire de l'autoconstruction. C'est plus difficile dans un immeuble.

    - concernant la mixité de revenus, votre commentaire n'est pas faux. La plupart des familles ne sont pas jeunes (ce qui veut dire qu'elles ont déjà épargné depuis un certain temps) ou bien ont des revenus plus élevés. Pour obtenir de la mixité, nous avons cherché à avoir l'aide d'un bailleur social pour faire de l'accession sociale dans notre projet et le proposer à des gens ayant des revenus modestes. Faute d'en trouver (trop risqué pour eux ou juridiquement pas possible), nous avons essayé de financer un appartement par nous-mêmes pour le proposer en location sociale, mais n'en avons pas eu les moyens financiers. La solution se trouve dans un fonds d'emprunt pour des revenus plus modeste (auquel réfléchit la plateforme de l'habitat participatif) et dans un statut juridique comme le statut coopératif (qui n'existe pas mais devrait être créé à l'automne par la loi sur le logement).

    Brigitte

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,

    Où en est votre projet en ce début d'année 2016 ? Est-il possible de vous y rejoindre (désistement ? changement de projet d'un des porteurs ?) Le projet de locatif a-t-il été rendu possible ? Je suis intéressée !!! :-)

    RépondreSupprimer